Lyon, le marché des grandes transactions particulièrement impacté

05 mai 2020

La demande placée en immobilier de bureaux à Lyon pour le T1 2020 s’élève à 46 519 m², soit une baisse de près de 50 % par rapport à la même période l’année dernière et de 24% par rapport à la moyenne du premier trimestre des cinq dernières années.

Le nombre des transactions est en retrait de 23% avec une transaction moyenne qui baisse à 443 m². La part du neuf a aussi légèrement baissé et représente 51% de la demande placée.
« Ce début d’année a été particulièrement frappé par les aléas économiques du pays. Cela s’est principalement fait ressentir dans la baisse des grandes transactions. Seule une transaction de plus de 5000m² est en cours. » indique Loïc de Villard, Directeur Agence CBRE Lyon.

Toutefois, les transactions entre 1000 et 5000 m² sont restées dynamiques. On en compte plus d’une dizaine sur le T1 2020 dont la transaction de Pacifica (1 700 m²) dans l’immeuble Epure.

« L’activité en cours et à venir sur les prochains mois n’est toutefois pas à l’arrêt. Les acquisitions restent suivies par les banques et sont maintenues dans la majorité des cas » rassure toutefois Loïc de Villard. A ce titre, le marché de l’investissement reste toujours attractif avec 300m € investi au premier trimestre même si la crise du COVID pourrait impacter les transactions en blanc.

Mot-clés : , ,

Toute l'information régionale relative à l'immobilier d'entreprise

Analyse du marché immobilier et urbanisme en Rhône-Alpes - Conseils immobiliers juridiques et fiscaux - Veille sur l'aménagement d’espace et bien-être au travail...